Gérer un serveur d’hébergement, facile?

MonitoringEuh… non. Pas vraiment.

La gestion d’un (ou de plusieurs) serveur d’hébergement demande une connaissance avancée en réseautique web (DNS, rDNS, MX, etc), de linux et des panneaux de contrôle (cPanel, dans notre cas). Et ce n’est pas quelque chose qui s’apprend à l’école car il n’existe aucun cours pour ce domaine très technique; on parle d’un mélange de connaissances théoriques, pratiques et d’expérience dans cette industrie.

Après 5 ans à offrir de l’hébergement web, nous sommes finalement rendus à un point où nous sommes à l’aise avec la plupart des concepts usuels en hébergement, que ce soit dans le cas de l’hébergement mutualisé, revendeur, VPS et dédiés.

À vrai dire, j’irais même jusqu’à dire que nous sommes plutôt maniaques, car nous mettons une emphase toute particulière sur la performance. Nous voyons trop souvent des hébergeurs qui sur-vendent la capacité de leurs serveurs à des points tels que d’afficher une simple page web prend de 30 secondes à plus d’une minute… c’est tout simplement inacceptable!

Nos serveurs utilisent des configurations optimisées et des technologies évoluées afin d’offrir une performance optimale:

  • CentOS 6.4 64-bits: toujours la plus récente version stable de CentOS, et 64-bit pour utiliser toute la mémoire installée sur les serveurs
  • PHP 5.4: réduit la mémoire requise d’environ 40% et augmente la performance de 10-30%, comparé à la version 5.3
  • Varnish: accélérateur HTML qui fait du caching dynamique des pages webs et accélère un site par un facteur de 4 à 10x
  • New Relic: effectue le monitoring en temps réel de tous nos comptes clients, pour détecter les erreurs et régler les problèmes rapidement

De plus, nous avons accès à une équipe de professionnels à distance, qui sont disponibles 7/24 pour toute urgence ou pour effectuer l’entretien régulier des systèmes.

Et finalement, nous avons une ligne directe avec le datacenter, si un problème matériel devait arriver, afin qu’un technicien se déplace et change physiquement la pièce qui cause problème sans tarder.

Je viens de consulter nos statistiques pour les derniers mois, et elles sont plutôt impressionantes: 99.899% de disponibilité pour les 90 derniers jours, soit environ 130 minutes de non-disponibilité sur un total de 129,600 minutes !

Disponibilité

Naturellement, nous visons à améliorer notre score, et nous sommes maintenant bien outillés afin d’entamer cette phase de croissance en terme d’hébergement. Depuis l’annonce de nos nouveaux plans, nous avons augmenté le nombre de site hébergés de 30% sur nos serveurs et avons de nouveaux clients pour nos plans revendeurs.

Comment savoir si votre hébergement actuel est de type haute-performance? Voici quelques questions pour vous orienter, si vous répondez par oui, alors il est peut-être temps de nous contacter

  • Le temps de chargement d’une page est-il de plus de 5 secondes ?
  • Le load moyen de votre serveur est-il de 4 ou plus ?
  • Manquez-vous d’espace de stockage pour vos fichiers ?
  • Craignez-vous de dépasser votre allocation mensuelle de bande passante ?
  • Avez-vous des problèmes à faire fonctionner WordPress correctement ?
  • Êtes-vous sensible au Patriot Act ?
  • Préférez-vous obtenir de l’aide technique en français ?