Jour 9 : La Statue de la Liberté

Cet article est la partie 10 de 20 dans la série Remontée Norfolk - Montréal

Après un premier ancrage sans incident, on se lève tôt ce matin dans le but de traverser la baie de Sandy Hook, mais après quelques centaines de pieds, le temps gris fait place à une pluie assez forte pour qu’on rebrousse chemin. On décide donc d’aller à la marina à moins d’un mile et d’y faire notre toilette et le plein de diesel.

Par le temps qu’on termine, le temps semble s’éclaircir, assez pour qu’on prenne la route vers New York City!

Sarah, et franchement, nous tous, avons très hâte de voir la grande dame qui tient son flambeau, mais ça prendra quand même 2 heures (12 miles nautiques) seulement pour traverser la baie et atteindre le pont de Staten Island. Puis un autre 45 minutes pour atteindre le port de New York même.

Mais la vue de la Statue de la Liberté ne déçoit pas; nous sommes tous en admiration devant son imposante stature et de l’autre côté de la quantité et la taille des gratte-ciels du centre-ville de Manhattan… un mot : wow!

Ce qui est moins évident … il y a beaucoup de traffic naval à New York! On se fait dépasser ou croiser par des yachts plaisanciers, des chalutiers poussant des barges, des ferrys et des bateaux-croisières pour les touristes … ça arrive de tous côtés et Gaëtan et moi devons s’aider pour avoir une vue 360° et tout gérer.

Pendant quelques heures, nous verrons la ville de Manhattan à babord, passant à côté des quartiers de Tribeca, de Hudson Square, le West Village, le Meatpacking District, Chelsea, Hell’s Kitchen (amateurs de Daredevil), Upper West Side (à coté du fameux Central Park), etc.

Pour Sarah, elle réalisait un rêve de voir la Statue de la Liberté par la voie des eaux. Pour moi, cette journée est spéciale car c’est la toute première fois que je vois New York de mes propres yeux. En effet, autant j’ai voyagé partout au Canada, aux États-Unis et même en Europe, je n’avais jamais vu la grande pomme. Et je suis officiellement impressionné par cette ville qui est plus grande que nature! J’y reviendrai assurément pour la visiter à pied et voir tous ses charmes.

Considérant notre rythme, on décide de pousser la journée jusqu’à une marina à Ossining, NY, ce qui nous fera environ 45 miles nautiques pour la journée. On trouve la petite marina de Shattemuc Yacht Club, un joli petit club géré un peu à la manière de notre propre club (Ile Perrot Yacht Club) avec des bénévoles, une cuisine pour les membres et un petit bar pour relaxer ☺️

On va profiter de cet arrêt pour aller faire des provisions d’eau, fruits, légumes et viande. Comme nous sommes arrivés plutôt tard, et l’épicerie était un peu loin, on se gâte avec notre première pizza du voyage et une bonne bière froide… nos sacs d’épicerie attendront sur le quai qu’on ait fini de manger ?

Ce soir là au quai des visiteurs, entourés de canards qui n’apprécient pas qu’on utilise leur spot, on se couche tôt, car le lendemain nous attend une tâche désagréable et qu’aucun marin n’apprécie… à demain!


Navigation des séries← Jour 8 : Direction New York ?Jour 10 : Toilette bouchée →

À propos de Jean-Francois

Je gère des entreprise Web, je suis photographe à mes heures et skipper de mon voilier lorsqu'en vacance!

Laissez un commentaire