Jour 14 : Écluses 1 à 6 du Canal Champlain

Cet article est la partie 15 de 17 dans la série Remontée Norfolk - Montréal

Le beau temps est de la partie et nous avons un objectif : compléter la moitié des écluses aujourd’hui pour atteindre un autre Free Wall avant l’écluse #7.

C’est que hier soir, j’étais occupé : pour chacun des 11 écluses du Canal Champlain, j’ai noté :

  • la distance entre chaque écluse
  • le temps pour parcourir la distance
  • un estimé du temps pour passer chaque écluse
  • le temps total d’une écluse

Le but était de planifier à quel endroit on peut raisonnablement espérer se rendre avec une certaine marge d’erreur et à quel(s) endroit(s) on pourrait arrêter pour la nuit. Je valide notre plan avec Gaëtan et Sarah, pour s’assurer que c’est raisonnable et si nous aurons besoin d’aller faire un brin d’épicerie ou pas. Parce que naviguer, c’est aussi planifier tout ce qu’on va faire et être prêt pour tout ce qui pourrait arriver.

On voir qu’il y a 6.5 heures de planifié pour les 6 premières écluses

On attaque donc la première écluse après une bonne nuit de sommeil et… c’est quand même exigeant., physiquement. Le vent et les courants lorsque l’eau entre et sort de l’écluse font bouger le bateau vers l’avant et l’arrière, et on doit travaille fort pour empêche le bateau de frotter le long du mur.

Finalement, ça devient plus facile après quelques écluses et on finit par avoir un certain rythme et chacun se trouve un rôle : Gaëtan est à la roue et au moteur, Sarah et moi sortons les défenses et elle s’occupe de gérer la poupe du voilier tandis que je suis à la proue.

On a même le temps d’observer les différents barrages attenants aux écluses, les oiseaux qui se chamaillent pour de la nourriture et jaser avec les opérateurs de l’écluse. Et parfois, on voit de jolies choses en route 🙂

Pour cette première journée d’éclusage, on sera toujours seuls… c’est plutôt rare, mais nous sommes en semaine et la haute saison n’est pas encore commencée.

Au final, nous aurons exécuté le plan et on s’est rendu sans souci avant l’écluse #7. Arrivé dans les parrages, on a pris un minuscule canal à gauche de l’entrée de l’écluse pour se rendre au Free Wall, manoeuvrant parfois dans seulement 6 pieds d’eau 😬

Nous avons amarré le bateau pour la nuit, l’endroit donnait sur un joli parc rempli de canards et de bernaches, à distance de marche d’un dépanneur pour se ravitailler.


Navigation des séries← Jour 13 : On se dirige vers notre première écluseJour 15 : Écluses 7 à 12 du Canal Champlain →

À propos de Jean-Francois

Je gère des entreprise Web, je suis photographe à mes heures et skipper de mon voilier lorsqu'en vacance!

Laissez un commentaire